Lacy Leadership

Success is Near

Enregistrement des Sociétés Étrangères en Inde Guide Étape par Étape

L’enregistrement des Sociétés Étrangères en Inde est un processus rapide et facile, l’Inde est une terre d’opportunités et de potentiels inexploités avec une population de plus de 1,3 milliard de personnes et compte Si vous voulez Comment enregistrer une société étrangère en Inde? et comment fonctionne le processus d’enregistrement des entreprises en Inde? Vous êtes […]

L’enregistrement des Sociétés Étrangères en Inde est un processus rapide et facile, l’Inde est une terre d’opportunités et de potentiels inexploités avec une population de plus de 1,3 milliard de personnes et compte Si vous voulez Comment enregistrer une société étrangère en Inde? et comment fonctionne le processus d’enregistrement des entreprises en Inde?

Vous êtes au bon endroit.

Le processus d’enregistrement des entreprises est simple et facile après que le gouvernement a amélioré la facilité de faire des affaires, vous devez embaucher un CA (Compte agréé) ou un CS (Secrétaire d’entreprise) pour mener à bien le processus

Il faut généralement 3 à 10 jours ouvrables pour terminer le processus d’enregistrement des entreprises en Inde.

Si vous souhaitez investir dans la croissance d’un potentiel croissant et que vous souhaitez faire des affaires en Inde, vous devez établir la présence légale de votre entreprise en Inde en enregistrant votre entreprise en tant que société à responsabilité limitée (filiale indienne) ou en tant que société étrangère. Tout d’abord, décidez si elle doit être une entité commerciale ou non.

Comment enregistrer une société étrangère en Inde en tant que Filiale Routes d’entrée pour les opérations commerciales

L’article 2(42) de la Loi de 2013 sur les sociétés définit une société étrangère comme une société ou une personne morale constituée en dehors de l’Inde et qui a un établissement, que ce soit par elle-même ou par l’intermédiaire d’un agent, dans ce pays.

Les ressortissants étrangers / Sociétés étrangères peuvent créer une société en Inde via l’une des stratégies d’entrée mentionnées ci-dessous (Enregistrement de filiale en Inde)

  • Filiales en propriété exclusive (Filiale indienne à 100%)
  • Coentreprises avec d’autres Sociétés indiennes au cas où 100% d’DI ne serait pas autorisé

Comment enregistrer une société étrangère en Inde (n’ayant pas d’opérations commerciales en Inde)

  1. Bureau de liaison / Bureau de représentation
  2. Bureau de projet
  3. Succursale

Enregistrement de Société Anonyme (Étranger société)

La Loi de 2013 sur les sociétés régit l’enregistrement des sociétés à responsabilité limitée qui définit la procédure d’enregistrement et de gestion d’une société et de ses affaires, Ministère des Affaires corporatives à travers www.mca.gov.in qui est son portail électronique gère la conformité en vertu de la loi sur les sociétés et toutes les formalités liées à la constitution d’une entreprise doivent être effectuées via ce portail électronique

Étapes de formation d’une Société Anonyme (enregistrement de société étrangère):

L’enregistrement d’une société à responsabilité limitée nécessite le soutien de CA / CS / Avocat car les procédures légales y sont impliquées, c’est un processus compliqué mais ne vous inquiétez pas, notre équipe d’experts se chargera de ces questions

 enregistrement d'une société étrangère
enregistrement d’une société étrangère

Step1: Appliquer RUN (Formulaire de réservation de nom unique) (Disponibilité du nom)

Étape 2: Obtenir le DSC et former SPICE INC-32 (Formulaire E utilisé pour l’enregistrement de la société)

Étape 3: Rédaction du MOA & AOA (La copie physique est utilisée dans l’Enregistrement de la filiale indienne)

Step4: Demande PAN et TAN avec le Formulaire SPICE INC -32 (Formulaire E utilisé pour l’Enregistrement de la Société)

Step5: PF & Enregistrement ESI avec l’Enregistrement de la Société

Step5: Après l’achèvement du processus d’enregistrement de la société susmentionné, RoC Délivre un Certificat de Constitution

Documents requis pour l’Enregistrement de la Société étrangère à Responsabilité limitée

Lorsque le directeur / souscripteur est un ressortissant étranger

    • Passeport (Notarié ou Apôtre dans leur pays) et contre-attestation par l’ambassade indienne
    • Aucune Déclaration Pan et contre-attestation par l’ambassade indienne)
    • INC-9
    • Preuve d’adresse: Permis de conduire, Carte de séjour, Le gouvernement a délivré une pièce d’identité contenant une adresse
    • Copies de factures de services publics (Facture de téléphone ou Relevés bancaires) ne dépassant pas deux mois (Obligatoire pour la constitution de sociétés)
  • Documents supplémentaires requis pour la Société Holding Étrangère
    • Résolution du Conseil d’administration pour l’investissement en Inde
    • Certificat de Constitution de la Société holding Étrangère
    • INC 9 Déclaration au nom de la société
    • Tous les documents KYC du Signataire autorisé

NOTE: TOUS LES DOCUMENTS MENTIONNÉS CI-DESSUS DOIVENT ÊTRE NOTARIÉS ET ENVOYÉS PAR L’AMBASSADE INDIENNE

Règles à Respecter pour l’enregistrement en tant que Bureau de Liaison / Bureau de Représentation / Bureau de Projet / Succursale

En vertu de la Loi sur les Sociétés de 2013, les Règles de 2014 sur les Sociétés (Enregistrement des Sociétés Étrangères) prescrivent la procédure à suivre pour l’enregistrement d’une société étrangère

Détails relatifs aux administrateurs et au Secrétaire à fournir au Registraire par des étrangers Entreprises:

Dans les 30 trente jours suivant l’établissement de son établissement en Inde, soumettez ce qui suit au Registraire des sociétés une liste des Administrateurs

  • (Société de résidence étrangère), liste complète avec preuve kyc
  • Secrétaire de cette société (Société de Résidence étrangère), liste complète avec preuve kyc
  • Formulez le formulaire FC-1 avec 30 trente jours et effectuez le paiement des frais fournis dans le formulaire ci-dessous. Règles sur les sociétés (Bureaux d’enregistrement et frais), 2014
  • Une copie attestée de l’approbation de la Reserve Bank of India en vertu de la Loi sur la gestion des changes ou L’approbation du règlement
  • est requise par cette société étrangère pour établir un établissement en Inde ou une déclaration du représentant autorisé de cette société étrangère selon laquelle une telle approbation n’est pas requise.
  • En cas de changement de documents ou de modifications ultérieures ou de changement d’administrateurs ou de secrétaires, une déclaration sous forme FC2 accompagnée des frais prévus dans les Sociétés (Règles, 2014 contenant les détails de la modification, dans un délai de 30 jours trente jours à compter de la date à laquelle la modification a été effectuée ou s’est produite.

Comment préparer les états financiers de la société étrangère:

Une société étrangère prépare l’état financier de ses activités commerciales en Inde conformément à l’annexe III ou aussi près que possible de celle-ci pour chaque exercice financier, les éléments suivants doivent être annexés avec les états financiers

  • Comptes des sociétés documents devant y être annexés conformément aux dispositions du chapitre IX de la Loi sur les sociétés de 2013
  • copies des derniers états financiers consolidés de la société étrangère mère, tels qu’ils ont été soumis par elle à l’autorité de régulation en le pays de sa constitution en vertu du dispositions de la loi pour l’instant en vigueur dans ce pays :
  • À condition que, lorsque ces documents ne sont pas en langue anglaise, il y soit annexé une traduction certifiée conforme de ceux-ci en langue anglaise
  • Tous les autres documents qu’il peut être nécessaire d’annexer ou de joindre conformément à l’alinéa (2).

Documents relatifs à la Déclaration de transaction entre apparentés liée aux Sociétés étrangères en Inde

  • ( i) nom de la personne en Inde qui sera réputée être la partie liée au sens de la clause (76) de l’article 2 de la Loi de la société étrangère ou de toute filiale ou société holding de cette société étrangère ou de toute entreprise dans laquelle cette société étrangère ou sa filiale ou société holding est partenaire;
  • ii. nature d’une telle relation;
  • iii. description et nature de la transaction;
  • iv. montant de cette transaction au cours de l’année avec ouverture, clôture, solde le plus élevé et le plus bas au cours de l’année et provisions effectuées (le cas échéant) à l’égard de ces transactions;
  • v. raison de cette transaction;
  • vi. effet important de cette transaction sur les deux parties;
  • vii. montant radié ou radié au titre des cotisations de ou envers les parties liées;
  • viii. une déclaration selon laquelle de telles transactions ont été effectuées sans lien de dépendance; et
  • ix. tout autre détail de la transaction nécessaire pour comprendre l’impact financier;

Documents relatifs à la Déclaration de rapatriement des bénéfices liés aux Sociétés étrangères enregistrées en Inde.
  • montant des bénéfices rapatriés au cours de l’année;
  • ii. bénéficiaires du rapatriement;
  • iii. forme du rapatriement;
  • iv. dates du rapatriement;
  • v. détails si le rapatriement est effectué dans une juridiction autre que la résidence du bénéficiaire;
  • vi. mode de rapatriement; et
  • vii. approbation de la Reserve Bank of India ou de toute autre autorité, le cas échéant.
Transfert de fonds Lié aux Sociétés étrangères enregistrées en Inde

Relatif à l’État des transferts de fonds (y compris les dividendes, le cas échéant) qui, dans le cadre de tout transfert de fonds entre l’établissement de la société étrangère en Inde et toute autre partie liée de la société étrangère en dehors de l’Inde, y compris sa participation, sa filiale et sa société associée, comprend :-

  • i. date de ce transfert;
  • ii. montant du fonds transféré ou reçu;
  • iii. mode de réception ou de transfert du fonds;
  • iv. objet d’une telle réception ou d’un tel transfert; et
  • v. approbation de la Reserve Bank of India ou de toute autre autorité, le cas échéant.

Tous les documents visés à la présente règle sont soumis au Registraire des sociétés dans un délai de six mois à compter de la clôture de l’exercice de la société étrangère à laquelle se rapportent les documents.

Le Registraire des Sociétés à conditions particulières peut, pour toute raison particulière, et sur demande écrite de la société étrangère concernée, prolonger ledit délai d’une durée n’excédant pas trois mois.

Exigences d’audit pour les sociétés étrangères enregistrées en Inde

1. Chaque société étrangère doit faire vérifier ses comptes relatifs aux opérations commerciales indiennes conformément aux exigences de la clause (a) de la sous-section (1) de l’article 381 et de la règle 4 par un comptable agréé en exercice en Inde ou une société à responsabilité limitée de comptables agréés en exercice.

2. Les dispositions du Chapitre X, c’est-à-dire l’Audit et les Commissaires aux comptes, ainsi que les règles qui y sont établies, dans la mesure du possible, s’appliquent, mutatis mutandis, à la société étrangère.

Registre des Lieux d’activité des Sociétés Étrangères enregistrées en Inde

avec l’état financier, avec les frais prévus par les Règles sur les Sociétés (Frais d’enregistrement), 2014

Une société étrangère doit déposer auprès du Registraire des sociétés ce qui suit, sous la forme FC.3

  • une liste de tous les établissements établis par la société étrangère en Inde à la date du bilan.
  • Le présent document est annexé à l’état financier, avec les frais prévus par les Règles relatives aux Sociétés (Frais d’enregistrement), 2014

Rapport annuel des Sociétés étrangères enregistrées en Inde

Le rapport annuel doit être déposé sous forme FC.4 ainsi que les frais prévus dans les Règles de 2014 sur les Sociétés (Bureaux d’enregistrement et Taxes) dans un délai de soixante jours à compter du dernier jour de son exercice

Bureau du registraire des Sociétés où les documents doivent être remis et les frais d’enregistrement des documents:

1. Tout document qu’une société étrangère est tenue de remettre au Registraire doit être remis au Registraire ayant juridiction sur New Delhi, et les références au Registraire au chapitre XXII de la Loi, c’est-à-dire les sociétés constituées en dehors de l’Inde et les présentes règles doivent être interprétées en conséquence.

2. Les frais à payer au Registraire pour l’enregistrement de tout document relatif à une société étrangère sont ceux prévus dans les Règles de 2014 sur les sociétés (Bureaux d’enregistrement).

3. Si une société étrangère cesse d’avoir un établissement en Inde, elle en avisera immédiatement le registraire et, à compter de la date à laquelle cet avis est donné, l’obligation de la société de remettre tout document au registraire cessera, à condition qu’elle n’ait pas d’autre établissement en Inde.

Copie certifiée conforme des documents à soumettre pour les Sociétés étrangères enregistrées en Inde

  • Une copie de toute charte,
  • statuts,
  • mémorandum et articles,
  • ou tout autre instrument constituant ou définissant la constitution d’une société étrangère doit être dûment certifiée conforme de la manière indiquée ci-dessous:

1. Si la société est constituée dans un pays en dehors du Commonwealth –

a. la copie susmentionnée doit être certifiée conforme par-

    • je. (i) un fonctionnaire du gouvernement sous la garde duquel l’original est situé; ou
  • ii. (ii) un notaire (public) de ce pays; ou
  • iii. un dirigeant de la société.

b. La signature ou le sceau du fonctionnaire visé à l’alinéa i) de l’alinéa a) ou le certificat du Notaire (Public) visé à l’alinéa ii) de l’alinéa a) doivent être authentifiés par un agent diplomatique ou consulaire habilité en ce nom en vertu de l’article 3 de la Loi de 1948 sur les agents Diplomatiques et consulaires (Serments et honoraires) (XL de 1948), ou, en l’absence d’un tel agent, par l’un des fonctionnaires mentionnés à l’article 6 de la Loi sur les commissaires au Serment, ou dans tout Acte pertinent à cette fin.

c. c) Le certificat du dirigeant de la société visé au sous-alinéa (iii) de l’alinéa (a) doit être signé devant une personne habilitée à prêter serment conformément à l’article 3 de la Loi de 1948 sur les officiers diplomatiques et consulaires (Serment et honoraires) (XL de 1948), ou selon le cas, par l’article 3 de la Loi sur les commissaires au Serment, et le statut de la personne qui prête serment dans ce dernier cas étant authentifié par tout fonctionnaire spécifié à l’article 6 de la Loi sur les commissaires aux Serments ou dans toute Loi pertinente à cette fin.

2. Si la société est constituée dans une partie du Commonwealth, la copie du document doit être certifiée conforme par –

a. un fonctionnaire du gouvernement sous la garde duquel l’original du document est engagé; ou

b. un notaire (public) dans cette partie du Commonwealth; ou

c. un dirigeant de la société, sous serment devant une personne habilitée à prêter serment dans cette partie du Commonwealth.

(3) Tout document modifié remis au registraire doit également être dûment certifié de la manière mentionnée ci-dessus.

(4) Si la Société est constituée dans un pays non membre du Commonwealth, mais partie à la Convention Apostille de La Haye de 1961 –

a. la copie des documents doit être certifiée conforme par un fonctionnaire du gouvernement sous la garde duquel l’original est commis et être dûment apostillée conformément à la Convention de La Haye;

b. une liste des administrateurs et du secrétaire de la Société, le cas échéant, le nom et l’adresse des personnes résidant en Inde, autorisées à accepter un avis au nom de la Société doivent être dûment notariés et apostillés dans leur Pays d’origine conformément à la Convention de La Haye;

c. les signatures et l’adresse figurant sur l’Acte d’association et la preuve d’identité, le cas échéant, des ressortissants étrangers cherchant à enregistrer une société en Inde doivent être notariées devant le notaire du pays de leur origine et dûment apostillées conformément à ladite Convention de La Haye.

Notarisation & Authentification des documents traduits:

1. Tous les documents devant être déposés auprès du Registraire par les sociétés étrangères doivent être en langue anglaise et, si un tel document n’est pas en langue anglaise, une traduction en langue anglaise doit être jointe, dûment certifiée conforme à la manière indiquée dans le présent règlement.

2. Lorsqu’une telle traduction est faite en dehors de l’Inde, elle doit être authentifiée par la signature et le sceau, le cas échéant, de –

a. le fonctionnaire ayant la garde de l’original; ou

b. un notaire (public) du pays (ou d’une partie du pays) où la société est constituée:

À condition que lorsque la société est constituée dans un pays en dehors du Commonwealth, la signature ou le sceau de la personne qui la certifie soit authentifié par un agent diplomatique ou consulaire habilité en ce nom en vertu de l’article 3 de la Loi de 1948 sur les agents diplomatiques et consulaires (Serments et honoraires), ou, en l’absence d’un tel agent, par l’un des fonctionnaires mentionnés à l’article 6 de la Loi sur les commissaires aux Serments, ou dans toute loi pertinente pour le but dit.

3. Lorsque cette traduction est effectuée en Inde, elle doit être authentifiée par –

a. un avocat, un avocat ou un plaideur habilité à comparaître devant une Haute Cour; ou

b. un affidavit, d’une personne compétente ayant, de l’avis du greffier, une connaissance suffisante de la langue de l’original et de l’anglais.

Documents à annexer au prospectus :

Les documents suivants sont annexés au prospectus, à savoir : –

a. tout consentement à l’émission du prospectus requis de toute personne en tant qu’expert;

b. une copie des contrats de nomination du directeur général ou du gérant et, dans le cas d’un contrat non réduit par écrit, une note de service en précisant toutes les modalités;

c. une copie de tout autre contrat important, non inscrit dans le cours normal des affaires, mais conclu dans les deux années précédentes;

d. une copie de la convention de souscription; et

e. une copie de la procuration, si le prospectus est signé par un mandataire dûment autorisé des administrateurs.

Conséquences et actions en cas d’utilisation inappropriée ou de description en tant que société étrangère:

Si une personne ou une personne fait du commerce ou exploite des affaires de quelque manière que ce soit sous un nom, un titre ou une description en tant que société étrangère enregistrée en vertu de la Loi ou des règles établies en vertu de celle-ci, cette personne ou chacune de ces personnes, à moins d’être dûment enregistrée en tant que société étrangère en vertu de la Loi et des règles établies en vertu de celle-ci, sera responsable de l’enquête en vertu de l’article 210 de la Loi et des mesures qui en découlent seront prises contre cette personne.

Règlement sur la gestion des changes (Établissement en Inde d’une succursale ou d’un bureau de liaison ou d’un bureau de projet ou de tout autre établissement) (Modification), 2018 Publié par RBI

2. Modification du Règlement 5:

Du Règlement sur la gestion des changes (Établissement en Inde d’une succursale ou d’un bureau de liaison ou d’un bureau de projet ou de tout autre établissement), 2016 (Notification No. FEMA 22(R) / 2016-RB du 31 mars 2016), dans le Règlement 5,

(A) Le sous-règlement existant d. est remplacé par ce qui suit à savoir:

d. le demandeur est une Organisation Non gouvernementale, une Organisation à But Non lucratif, un Organisme / Agence / Département d’un gouvernement étranger. Toutefois, si une telle entité est engagée, en partie ou en totalité, dans l’une des activités couvertes par la Loi de 2010 sur la contribution étrangère (Réglementation) (FCRA), elle doit obtenir un certificat d’enregistrement en vertu de ladite Loi et ne doit pas demander d’autorisation en vertu du présent règlement.

3. Modification du formulaire FNC (annexe C):

Dans le Règlement sur la gestion des changes (Établissement en Inde d’une succursale ou d’un bureau de liaison ou d’un bureau de projet ou de tout autre établissement), 2016 (Notification No. FEMA 22(R)/2016-RB du 31 mars 2016), sous la forme existante FNC (Annexe C), dans la Partie II, sous la rubrique « Déclaration », à la clause (ii), à la fin de la phrase existante, ce qui suit est ajouté, à savoir:

« Nous n’entreprendrons pas, en partie ou en totalité, toute activité qui est couverte par la Loi de 2010 sur la réglementation des contributions étrangères (FCRA) et nous comprenons que toute déclaration inexacte faite ou fausse information fournie par nous en ce nom rendrait l’approbation accordée en vertu du Règlement de 2016 sur la Gestion des changes (Établissement en Inde d’une succursale ou d’un bureau de liaison ou d’un bureau de projet ou de tout autre établissement) automatiquement nulle ab initio et cette approbation par la Banque de réserve sera retirée sans autre préavis ».

Conclusion:

L’Inde offre aux entreprises un marché potentiel important, intégré et dynamique à explorer. Si vous souhaitez faire des affaires sur ce marché, vous devez établir la présence légale de votre entreprise en Inde en enregistrant votre entreprise et en déposant les formulaires appropriés auprès des autorités indiennes compétentes.

En cas d’aide ou d’assistance à l’enregistrement d’une société étrangère en Inde, contactez l’équipe de support de l’auditeur virtuel sur 9962 260 333/9962 230 333 / envoyez-nous un mail, notre équipe vous guidera tout au long du processus et vous aidera à vous conformer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.